Si vous êtes nouveau, bienvenue à vous ! Merci de vous enregistrer et vous connecter, pour pouvoir vous présenter dans la section CANDIDATS ou AMBASSADEURS.


Salutations, Protecteurs de l'Alliance !

Voilà les dernières nouvelles : Nous passons notre vocal sur Discord !
Comme vous pouvez le constater à droite du portail, nous n'utiliserons plus mumble pour le vocal.
Les avantages (nombreux) et les inconvénients (rares :) ) de ce changement sont détaillés dans ce post.

Merci à tous.

Longue Vie à l'Alliance Protectrice !

L'interview de l'AP

Historique, Charte et règles... Tout ce qu'il faut connaître de notre confrérie.

Modérateur : Neira

Avatar du membre
Neira
Surveillant
Surveillant
Messages : 2347

L'interview de l'AP

Message#1 » 07 févr. 2017, 10:41

Souvenez-vous, c'était le 10 décembre 2011 !

L'un des rédacteurs de JoL (Helven, IG) nous avait interviewé à la maison de confrérie. Un moment historique et un témoignage qui ne manquera pas d'intéresser nos futurs nouveaux membres ;p

---------------------

Tous les mois, partez à la rencontre des confréries que vous côtoyez sur votre serveur.

Ce mois-ci est consacré à la confrérie de l'Alliance Protectrice du serveur Estel.

L'hiver approche.

Bien que le courrier me stipulait le rendez-vous en début de soirée, je hâte le pas de ma monture en direction des quartiers résidentiels du pays de Bree. Non à cause du froid mais parce que je déteste voyager entre chien et loup, là où nos sens nous jouent des tours. Au pire, s'il n'y a personne encore, j'aurais le temps de bricoler un rudimentaire feu de camp pour me réchauffer.

Mais au vu de l'activité aux abords de la maison de confrérie de l'Alliance Protectrice, cette rencontre était très attendue. A peine eu-je posé un pied au sol qu'un solide gaillard dans une armure grise flanquée des armes du ROHAN s'approche. Deux trois civilités plus tard, et histoire d'attendre les autres participants, je m'échauffe en posant quelques questions à cet homme qui n'est autre que Silpion, le chef de confrérie.

_ Salut Silpion ! Dis-moi, comment est née l'Alliance Protectrice ?


Silpion : en gros, avant que le jeu ne sorte. Je suis un très vieux fan de Tolkien donc il y avait de forte chance que je m'y intéresse. Ca s'est fait rapidement : après avoir participé à la Beta, pré-commandé un abonnement à vie (offre fondateur) et construit un forum, la création d’une confrérie pouvait débuter.

J'ai commencé par recruter autour de moi : membre de ma famille, des amis. Le seul critère à l’époque, et encore maintenant, était la sympathie et l’esprit de convivialité. C’est ce qui correspond le mieux aux Terres du Milieu, alors c’est ce que je voulais pour l’Alliance Protectrice.
On retrouve cela dans le RP des débuts de la confrérie : le chasseur solitaire qui décide de se retrousser les manches contre la menace montante, mais qui préfère pour cela s’entourer plutôt de cœurs braves que de vantards.

Le recrutement en jeu aboutira finalement au noyau initial de l’Alliance Protectrice, avec même une fusion avec la confrérie "La Gyfle des Valkyries".

Les personnes de ces débuts, une vingtaine environ, ont évolué ensemble, tissant des liens très forts. Et même si le temps est passé par là, certains sont encore présents et d’autres se rencontrent IRL.

Depuis le F2P de nombreux recrutements ont compensé les quelques départs (dus aux changements d’orientation du jeu et au choix de rester nous-mêmes). L’Alliance est devenue une confrérie forte avec de nombreux liens, là où d’autres confréries de l’époque se sont éteintes doucement.

Je suis toujours le chef de confrérie, et reste attentif à ce qui s’y passe. Mais c’est Neira (ma compagne) qui tient l’exécutif depuis plusieurs semaines. Nous sommes un couple de chefs donc, ce qui d’ailleurs correspond parfaitement à l’esprit familial de l’Alliance Protectrice.


_ Pourrais-tu me brosser le portrait de ta confrérie ?


Silpion : cet extrait de la charte illustre à merveille notre état d’esprit :

"L’Alliance a pour fondements l'accueil, le respect et le plaisir de jeu".

Nous voulons réunir tous les gens de bonne volonté, ne rechignons jamais à recruter des petits nouveaux, quitte à ré-expliquer les bases du jeu quotidiennement depuis toutes ces années. Nous ne forçons jamais les gens à faire quelque chose.

Cela ne convient pas à tout le monde : les joueurs qui ne jurent que par le RP ou qui ne s’imaginent pas passer 4 jours sans tenter le raid à la mode finissent parfois par nous quitter, mais pas sans hésitation et bourrés de bons souvenirs. Avec nos choix et le F2P, la majorité de nos joueurs sont désormais casuals.

Cependant, cela ne nous empêche pas d’avoir accompli des prouesses à notre échelle : nous tenons un marché RP trimestriel, le seul marché où vous pouvez prendre commande et vous faire livrer. Nous avons fait ou participé à des vidéos qui ont bien tourné sur le net. Nous avons malgré tout terminé la majorité des instances, sans rougir de se faire parfois accompagner par des alliés ou d’attendre quelques semaines pour s’y rendre.

Nous nous efforçons de rester humbles, malgré l’engouement pour le « légendaire » apparu depuis la Moria. Nous préférons recruter quelqu’un qui nous a fait rire plutôt que quelqu’un qui a tombé un quelconque boss.

Nous avons rédigé des guides PDF assez conséquents et nous les laissons disponibles pour tous.

Nous avons un orchestre, 2 maisons de confrérie au rang max (nous avons créé une confrérie alternative pour cela) et aussi un forum très complet (plusieurs thèmes originaux, playlist, calendrier des events directement relié à lotro.fr, etc).
Tout cela est le fruit du travail de bonnes volontés, forgé au milieu des délires et de l’esprit de famille. Ça restera dans l’esprit des joueurs qui ont un jour croisé notre route, bien après que les noms des raids aient été oubliés.

Les dernières statistiques indiquent plus de 80 joueurs actifs dans le mois, avec une moyenne de 20 joueurs connectés tous les soirs. La moyenne d’âge est d’environ 30 ans et certains viennent de Belgique ou du Canada. Il y a une grande majorité d’hommes, même si les filles ne se laissent pas faire. On a eu d’ailleurs plusieurs couples pendant une longue période.


_ Comment fonctionne l'Alliance Protectrice ?


Silpion : l'Alliance Protectrice a ses petites habitudes :

- Les sorties pour les livres épiques, les prouesses et les traits de vertus sont fréquentes.

- On fait attention à l'équipement des nouveaux, on se fabrique beaucoup d'objets gracieusement entre confrères.

- Il y a évidemment le marché et la cérémonie d'intronisation, qui s'est ritualisée avec le temps.

Pour les autres sorties on utilise lotro.fr, qui est lié directement à notre calendrier sur le forum. Pour les petites et/ou anciennes instances, ça fonctionne très bien. Pour les sorties en raid c'est plus difficile. Bien sûr, comme toutes les confréries, on a eu des périodes "Faille", "Dar", "Barad", ou autres ; mais le HL n'a jamais été très encouragé. En effet, je pense que la compétition et l'appât du gain nécessaires pour pratiquer le HL ne correspondent pas à l'esprit des Peuples Libres.
Cependant, cela n'a jamais empêché les Protecteurs d'obtenir ce dont ils avaient besoin : grâce à nos alliés, les plus pressés peuvent compléter ou rejoindre un raid facilement. A l'inverse, on n'attend pas qu'une ancienne instance redevienne à la mode (en proposant un nouveau jeton par exemple) pour y retourner.

L'important reste de ne pas se prendre la tête, nous sommes là pour jouer, pas pour bosser. Par exemple, lors d'une de nos dernières sorties, on a subi plusieurs échecs dans une zone que nous avions pourtant déjà maîtrisée... La solution ? Bonne nuit tout le monde et à demain ! Simple, rapide, efficace, pas d'embrouilles entre joueurs et pas de frustrations : mieux que n'importe quelle stratégie !

A chaque fois que certains de nos membres ont essayé de suivre le rythme des sorties du jeu, le schéma a été le même : faire l'instance jusqu'à y arriver, donc prendre un groupe fixe pour s'améliorer, quitte à évincer certains confrères si l'on considère qu'ils ne sont pas au niveau requis. Bref, de la compétition, où chacun compte sur son voisin pour ne pas faire d'erreur dans une stratégie apprise par cœur, mais personne n'est prêt à partager son butin s'il n'a pas encore eu sa part. Cela ressemble plus à un troupeau qu'à de l'entraide.

Ces expériences ont conforté notre choix : les Protecteurs ne suivent plus les désirs des développeurs en courant après les carottes (surtout depuis que ces carottes portent la marque du farm ou du store).

D'un point de vue "décisions", chacun est libre d'organiser ou débattre comme il lui plaît. J'arbitre si les débats durent trop longtemps ou s'enveniment sur le forum.


_ Vous avez des confréries alliées ?


Silpion : Des tonnes !

En tant qu'ancienne confrérie, nous avons vu se faire et se défaire des groupes, des alliances et même des confréries. Il y a plusieurs confréries (j'en compte au moins trois) qui ont été créées par d'anciens Protecteurs, et qui sont devenus nos alliées.

Actuellement, nous avons entre autres une alliance avec "Talion", confrérie orientée HL à qui l'on doit beaucoup pour les derniers raids, ou encore avec les "Alliées de la Comté" qui ont une philosophie de de jeu semblable à la nôtre. De nombreux membres ont des rerolls dans d'autres confréries.

Certains de nos membres sont assez connus sur le serveur, comme Paladryt qui a tissé notre alliance avec "Les Héritiers du Cardolan". Une confrérie appréciée qui nous a honorés en nous proposant certaines figurations lors du tournage de leurs films.

Nous comptons également beaucoup d’anciens joueurs avec qui nous avons souvent gardé contact dans diverses confréries ("Providence", "La Garde de la cité blanche", "la griffe et le velours", "les enfants de la lune"etc).

Nous avons d'ailleurs créé un canal pour notre alliance, où nous gardons contact avec tous ceux qui le souhaitent et où nous échangeons avec nos alliés actuels bien sûr.


_ Comment recrutez-vous ?


Silpion : nous ne faisons pas d’annonce en jeu (il y en a eu au début du jeu et de façon RP, pour se lancer, mais plus depuis 4 ans). Dans un premier temps, notre réputation s’est bâtie uniquement sur le bouche à oreille. Aucune publicité. Peu après, on s’est fait connaître en se présentant sur les forums officiels dédiés à lotro, en présentant nos guides PDF, notre philosophie de jeu et en maintenant notre réputation de confrérie accueillante. Nous n'hésitons pas à fermer les recrutements si nous n'arrivons pas à nous occuper correctement des nouveaux arrivés. Simplement de cette manière, et malgré les quelques départs, nous avons fini par devenir l'une des 5 plus grosses confréries du serveur d'après lotro.fr.


_ Êtes-vous présents sur d'autres jeux ?

Silpion : nous sommes restés fidèles pendant plus de 4 ans sur LotRO et nous le serons jusqu'au bout. Mais nous serons aussi présents sur GW2, qui ne concurrence pas du tout Lotro. Cela permettra à la fois de garder contact avec d'anciens joueurs, d'apporter des joueurs d'un jeu à l'autre, et de limiter la lassitude.


_ Comment vois-tu l'avenir de ta confrérie sur LOTRO ?


Silpion : Aie ! La question piège ^^.

Honnêtement, il y a de moins en moins d'optimistes chez nous, même parmi les derniers arrivés.
Toute cette ambiance familiale est fortement liée à ce qu'était Lotro : un jeu pour les fans, les passionnés, un jeu ou personne n'utilisait le langage SMS ou de nombreux joueurs n'avaient jamais touché un autre MMO et jamais entendu les termes de "farm" ou autre barbarismes, pas de publicités pour le Store, moins de lag et de bugs, une meilleure traduction, etc.

Mais tout ça a disparu, il n'en reste que des bribes. La communauté reste l'une des meilleures communautés MMO au monde, c'est indéniable.

Même si cela s'est fortement dégradé avec l'arrivée du F2P, on peut toujours discuter sans traducteur, se balader sans avoir les canaux pollués pour rien et rencontrer des gens matures et cultivés, qui sauront vous faire passer un bon moment.

Cependant, les joueurs des premiers temps ont un peu l'impression d'être devenus les "gardiens de l’esprit Lotro", même si cette sensation est difficile à expliquer. C'est uniquement la faute au développement, plus précisément à la pression mise sur les développeurs pour augmenter une rentabilité déjà inespérée. Fortement diminuée depuis le départ de Jeffrey Steefel, l'équipe initiale n'existe plus, remplacée par quelques nouveaux et de la sous-traitance.

Il y eu d'abord la Moria et la course au stuff, la radiance, puis ensuite on nous proposait des add-ons payants à peine plus gros que les anciens add-ons gratuits. Ensuite il y a eu le passage au F2P et enfin, le summum c’est le Lotro store, qui donne l'impression de jouer à un mini-jeu Facebook. Et pour remplacer la radiance, on nous colle la finesse !

Avec cette exploitation commerciale et la perte de qualité, on a aussi perdu ce qui faisait de Lotro un jeu unique. Et aucune amélioration n'est à prévoir : une discussion privée avec un GM de chez Codemasters (juste avant que la Warner récupère Lotro) nous disait que le jeu se cassait la figure. Le F2P est en général le signe d'une future fusion des serveurs, elle-même le signe de la future fermeture du jeu.

A vrai dire, avec ma chérie on rêve d'un Lotro 2 qui serait complet dès le départ, pour repartir sur des bases saines. Le Lotro de 2011 n'est plus le même que celui auquel j'ai commencé à jouer. Et la Warner va sûrement, avec l'arrivée du Hobbit, essorer le jeu jusqu'à en tirer le moindre centime, prolongeant son agonie. Quel gâchis.


_ Le nouvel add-on " Rise of Isengard ", tu en penses quoi ?

Silpion : je me suis connecté peu après sa sortie, avec un reroll Nain Ménestrel. Et voilà ce que j'ai vu : pour commencer, un Elfe me donne des ordres, par courrier, et dans une langue inconnue. J'avais bien envie de lui renvoyer un message salé, ou un messager avec une hache. Ensuite je me rends compte qu'on m'a, pour la énième fois, retiré les points de mes armes légendaires. Je les remets avec patience, tandis qu'un confrère m'informe que les armes 75 ne peuvent être augmentées qu'avec des parchemins du store, comme pour retirer les runes. Je me souviens que l'on nous avait promis que le store n'aurait rien d'obligatoire et je lâche une larme en pensant aux livres de caractéristiques.

Je me souviens d'autres promesses, prononcées par les développeurs eux-mêmes lors des DevChat : le combat à cheval, le mois des confréries, un ajout gratuit tous les 2 mois comme aux débuts : tout a mystérieusement disparu. Ah, sauf la compétition malsaine par la carotte-radiance (oh pardon, la finesse désormais : encore pire que la radiance, car plus ancrée dans les caractéristiques du perso).

Je peux enfin monter mes traits... Mais je n'ai pas envie de re-re-farmer : alors puisque j'ai un stock de points Turbine inutiles, je craque : j'achète les 2 ou 3 points manquants. C'est facile, presque agréable, bref, je me fais avoir. Je m'en rends compte, je pense à déconnecter… Je persiste.

Essayons autre chose : les nouvelles compétences : pas traduites ou incompréhensibles, 2 noms identiques pour 2 compétences différentes, un nouveau système (forcément), qui chamboule tout mais n'améliore rien. Cette fois c'est trop, je déconnecte.

Le lendemain, j'observe ma chérie jouer : les nouvelles zones ont l'air sympa, dommage qu'ils aient collé les murs d' Evendim au milieu des plaines d'Enedwaith pour créer le Pays de Dun. Pareil pour les mobs : les sbires de Saroumane ont des textures vues et revues, avec une main blanche collée dessus (ça a dû demander un travail énorme). Cependant, on retrouve le côté pratique de la Forêt Noire : des quêtes groupées qu'on enchaîne tel un Hack and Slash, sans difficulté aucune, ni plaisir réel d'ailleurs. Quelques jours pour gagner les 10 niveaux si on traîne un peu...

Ah, et Saroumane qui vient faire son marché, c'est comique, mais pas autant qu'un dragon avec une tête de bouc. Et pour ceux qui ne seraient pas déjà morts de rire, il reste les bugs, toujours novateurs. Certains sont tellement flagrants que l'on ne peut que supposer que la traduction et les corrections de bugs sont assurés par le même sous-traitant.

Bon allez, je fais un effort, au nom des bons souvenirs, pour voir les confrères et parce qu'il y a eu un patch : allez, j'essaie de me reconnecter !

Pendant que le lanceur charge pour la 1000ème fois des écrans de chargement allemands (DE loading screen) avant de comprendre que j'ai la VF, on m'affiche une publicité pour le store, tandis que les informations récentes parlent d'un concours de citrouilles, d'une monture fluorescente et d'une panne du forum.

Que dire de plus ? Malgré l'emballage et le parfum, cette extension est ce qu'on appelle communément de la merde.


Tout à notre discussion, je n'ai pas vu les arrivées des membres de l'Alliance protectrice . Il est temps de commencer l'interview :

_ D'abord, comment êtes-vous arrivés sur LOTRO ? Et par extension est-ce votre premier MMO ?

Cynthory : j'ai débuté sur ce jeu juste après la sortie de la Moria, ma première expérience significative de MMO, après avoir essayé plusieurs F2P non concluant.
Linorion : c'est mon premier vrai MMO dans le sens où mon premier était DOFUS.
Girili : premier MMO également, et c'est en faisant une recherche sur le seigneur des anneaux que je suis tombé dessus.
Orodor : j'ai débute il n'y a pas longtemps et c'est mon premier vrai mmo.
Neira : j'avais acheté ce jeu pour un autre et finalement c'est moi qui suis devenu accro !
Turglin : c'est la faute du Grand Chef, il m'a tellement bourré le crâne IRL avec lotro que j'ai un jour craqué.
Eldergard : je ne connaissais rien aux MMO et même mieux, j'étais contre ce type de jeux qui obligeait à payer un abonnement. Mais très vite je me suis abonné et été recruté dans une conf. qui s'appelait Les Seigneurs de l'Ordre Perdu. Un an plus tard j'ai rejoins l'Alliance dont faisait déjà partie Lij et suite à quelques quêtes de communauté avec Pala.
Feydraen : je suis venu sur lotro après son passage en F2P, après 5 ans sur Dofus.
Askul : un tour sur Guild Wars puis Age of Conan, je suis arrivé sur lotro sur les conseils d'un membre de ma famille.


_ Et comment avez-vous connu l'Alliance Protectrice ? C'est quoi votre histoire avant d'y arriver ?

Girli : j'avais déjà vu que l'Alliance Protectrice organisait des évènements comme le marché et comme je m'ennuyais tout seul, je me suis dis : pourquoi pas ?
Aleryn : par le biais d'une connaissance d'un ami qui avait une connaissance dans l'Alliance.
Linorion : grâce au forum JoL.
Askul : je faisais parti, avec mon compagnon d'arme Aldoric, de la confrérie du Clan du Faucon qui n'existe plus vu que le chef n'est jamais revenu. Aldoric a trouvé alors Silpion sur sa route et nous sommes tombés dedans.
Feydraen : en cherchant des informations sur la façon de jouer, j'ai trouvé les guides du protecteur.
Silpion : je les ai tous menacés de mon arc, un par un, pour les forcer à venir.
Orodor : sur les conseils d'un ami
Cynthory : j'ai cherché sur lotro.fr une confrérie organisatrice. j'avais plusieurs solutions mais la culture de la confrérie m'a séduit.
Nymli : en me baladant sur le forum du sdao, en fouillant leur forum et après une longue soirée avec Paladryt, je me suis décidée.
Neira : embauchée par un champion à qui j'ai sauvé les fesses dans les marais de l'Eau-aux-cousins, il m'a conseillé de contacter Silpion. l'Alliance est ma première confrérie, je n'ai jamais été voir ailleurs.


_ Et dites moi. C'est qui votre chef préféré ? : Silpion ou Neira ?

Cynthory : joker.
Girli : hum, je ne répondrais qu'en présence de mon avocat.
Silpion : vous avez le droit de répondre ce que vous voulez, je ne vous en voudrai pas... Trop.
Neira : moi si, je préviens : je sanctionne !
Cynthory : disons que Silpion est un bon chef pour son côté masculin et Neira pour son côté féminin.
Aleryn : tant que Silpion aura la possibilité de virer des membres, je refuserai de répondre à cette question... Même si ce que je viens de dire ressemble fortement à une réponse.
Orodor : suis pas là depuis assez longtemps donc je ne peux pas avoir d'avis !
Girli : mais je connais plus Neira *effrayé*
Silpion : ceux qui sont arrivés ces derniers mois ne m'ont pas vu beaucoup de toutes façons... Ca me permet d'entretenir le mythe !
Aleryn : je crois que c'est l'avis général : on a plus peur de Neira que de Silpion.
Feydraen : ils sont complémentaires, fusionnels et on ne fait plus la différence entre Neira pour le côté chauve et Silpion pour la touche de féminité... Ou l'inverse, je ne sais plus.


_ Qui sont vos officiers ? ont-ils une affectation précise dans la confrérie ?

Neira : de présent, il y a moi, Aleryn, Askul et Sharilaa. Il n'y a pas vraiment d'affectation particulière même si on retrouve régulièrement les mêmes dans un domaine précis. Par exemple, j'ai tendance à gérer les raids de la confrérie et je suis également en charge de la modération de notre forum.
Silpion : Paladryt, notre cartographe et maitre des coffres, Sharilaa a monté un groupe, Aleryn organise beaucoup de sorties prouesses et autres.
Bulf : Neira est responsable du fouet surtout.
Silpion : les officiers plus anciens ont été nominés pour le symbole.


_ Qu'elle est l'instance préférée de l'Alliance ? Ou plus largement, y a t-il un lieu spécifique que vous appréciez avant tout ?

Paladryt : Eté et Automne 2008, destruction complète de fornost X fois pour piquer l'armure de Raemeneg et la ramener pour la maison de conf (on y allait plus que pour ça d'ailleurs ^^).
Bulf : la taverne !
Silpion : je les retrouve souvent allongés à côté du tonneau, c'est un lieu prisé.
Girli : le Poney Fringant
Silpion : au début de l'Alliance, nous étions souvent à Carn Dum, à la limite du farm, bien que le gain d'objet était un objectif secondaire. On adorait cette instance.
Cynthory : une préférence pour Dar
Girli : Carn Dum en instance pour moi.
Neira : qu'est ce qu'on en a mangé fut un temps !
Bulf : le Grand Galgal 1ère version, quand il fallait 5 heures pour le finir !
Cynthory : l'instance super grande où on se perdait tout le temps ?
Neira : exactement !
Silpion : ne pas oublier la Faille également, à la même époque. Fornost aussi pour le souvenir de la toute première chenille, un symbole.


_ La chenille ?

Bulf : ben la chenille quoi !
Neira : ah ca c'est une idée du Chef, on n'y est pour rien nous !
Bulf : le train train !
Silpion : j'ai recruté un couple d'anciens officiers, devenus amis mais qui ne sont plus sur LOTRO, en faisant la chenille dans Fornost. Ils s'étaient mis en suivre sur moi car ils ne connaissaient pas l'instance. je leur ai fais croire que je connaissais mais j'ai commencé à chanter "la chenille" dans le micro... Ca a duré plus d'une demi heure.
Neira : on est assez fan des chenilles, on en fait parfois.


_ Si vous deviez arrêtez le jeu ce soir, quel unique souvenir garderez-vous de votre confrérie ?

Linorion : cette soirée !
Orodor : les amitiés créées
Girli : les cérémonies d'intronisation
Feydraen : les soirées de répétitions, Celestril qui se fait croquer par l'araignée, les leçons de chasse avec Paldryt...
Silpion : il y a eu une fameuse journée où on a enchainé les délires : fight club, chenille (encore !), mariage, jouer à chat, labyrinthe... Jusqu'à des heures nocturnes peu raisonnables. Il y avait tout le temps quelqu'un pour proposer un truc.
Neira : notre première victoire en raid full confrérie, à Dar Narbugud. Grand souvenir.
Paladryt : les soirées RP avec le chapitre d'Estel à Annuminas, Tinnudir, Bree, Fondcombe. Même si l'histoire avait peu d'action, c'était parfaitement scénarisé. Un vrai bonheur. D'ailleurs, bisous à tous ceux que j'ai croisé lors de ces séances d'imaginations fertiles.
Aleryn : la pluie de personne dans la 21eme Salle.


_ La pluie ?

Silpion : il y a peu, on a fait les " lemmings " dans la 21ème Salle : on s'est tous jeté depuis la taverne secrète sous les yeux des autres joueurs médusés.


_ La taverne secrète ?

Silpion : chuuut, c'est un secret !
Aleryn : c'était pendant une soirée d'intronisation, on a tous bu au tonneau de la moria. Un capitaine a fini dans la taverne secrète, et à coup de cornage, on s'est tous retrouvé là haut.
Girli : accessible uniquement aux alcooliques agréés.


_ Vous avez d'autres anecdotes de ce même tonneau, si j'ose dire ? C'est quoi également vos pires boulettes, celles qui vont vous poursuivre sur plusieurs générations ?

Aleryn : j'ai entendu parlé d'un gardien qui a fait un raid en oubliant son bouclier dans son sac.
Sharilaa : en boulette, y a tous ceux qui ont choisi la race naine...
Neira : on s'est spécialisé dans les pulls foireux également. Champions toute catégorie.
Paladryt : dans les débuts de la Moria, on pouvait lire sur le canal conf : "Où vous êtes ?? A côté d'un trou !! Lequel ? Le grand !!..."
Bulf : suis parti en raid Faille en tant que MT et j'ai oublié mon bouclier dans le coffre... Je m'en suis rendu compte pendant que je tankais le premier boss... C'est passé.
Neira : il y a eu Alec également, qui a fait Fangefosse en oubliant son bouclier et qui s'en est rendu compte en payant les réparations après.
Silpion : on a fait Carn Dum 5 ou 6 fois pour un MDS et sa quête de classe. Quand il l'a eu... Il l'a revendu à un PNJ sans faire attention... Et n'a plus jamais revu l'item en question.
Cynthory : la bataille des tréfonds avec mon ménestrel, j'ai mis un sacré bout de temps avant de me rendre compte que si je soignais pas bien, c'était peut être dû au discours de guerre... La honte.
Neira : j'ai fais Fil Gashan une fois avec "Providence". A l'entrée, je réglais mon micro et, quand je suis revenu, ils étaient déjà au boss...
Silpion : on a fait une instance en entier sous les effets de l'alcool ... Faut essayer, c'est pas super évident !
Aleryn : Helchgam : tous les tanks et dps tombent dans la flotte... On fini a deux Mds sans puissance à coup de bâton. C'est passé mais on se demande encore comment.
Silpion : une course de 20 minutes d'un ménestrel façon Benny Hill pour que le dernier dps debout puisse finir un boss.
Sharliaa : à vous entendre, il n'y a que moi qui ne fais jamais d'erreur en somme ?
Neira : comme des erreurs d'accords d'instruments ? *tousse*
Cynthory : au Temple Perdu sur le boss qu'il ne faut pas décorrupt... Dans le mille, je le décorrupt à la fin...
Silpion : pour un concours de photo de confrérie : on s'est tous retrouvé en sous vêtement à se rouler dans l'herbe...
Neira : et oui, elles ont bien été envoyés à Codemaster.


_ Un autre sujet, parlons un peu de votre marché, l'idée est venue comment ?

Neira: c'est Midlhun qui en est à l'origine, un ancien membre.
Silpion : on l'organise une fois par trimestre environ, dans notre quartier résidenciel : tous les corps de métiers sont présents et tout est à vendre depuis les oeufs au plat jusqu'aux armes légendaires 75.
Neira : vendre est un bien grand mot, on offre souvent nos services en fait, surtout pour ceux qui débutent et qui n'ont pas forcément les moyens de s'offrir une armure critique.
Silpion : il nous arrive même de livrer directement le client !


_ Vous avez également un groupe musical : uniquement pour la confrérie ou il se représente un peu partout ?

Neira : on s'entraine depuis quelques temps.
Sharilaa : si tu veux voir quelque chose d'exceptionnel, il faudra venir à la taverne de l'Epouvantail Ivre, le mardi 6 décembre. Nous serons entre 10 et 12 musiciens en simultané, avec un groupe du Dragon éteint.
Silpion : l'orchestre est assez récent, ils travaillent dur et font du bon boulot.


_ Sinon, qu'est-ce qui vous fait restez sur ce jeu ?

Nymli : la découverte ! Je suis ici depuis peu.
Cynthory : la maturité des joueurs
Sharilaa : la musique, le Rp pour moi.
Girli : la bonne ambiance, la maturité... Et la bière !
Bulf : redécouvrir le jeu depuis ces derniers changements. Et toujours pour le monde du SDA.
Neira : la communauté des joueurs... Parce que le jeu ne suis plus vraiment derrière.
Silpion : uniquement la confrérie, ca a été quand même 4 ans de travail, si on peut appeler ça ainsi.
Linorion : l'univers de Tolkien, l'envie de découverte et la communauté.


_ Autre question : vous avez un développeur au téléphone, il demande ce que vous aimeriez changer, ou pas, sur le jeu actuel. Vous choississez quoi comme modif' ?

Cynthory : un monde plus dynamique, le housing à améliorer, voir carrément la possibilité de batir soi même sa maison. Depuis la collecte de matériaux à la forme des pièces de la maison.
Sharilaa : pouvoir créer des avatars avec de sales têtes et gros !
Aleryn : remettre la radiance... Non je déconne.
Feydraen : trop peu d'expérience du jeu pour ma part.
Bulf : aggrandir les cartes pour les rendre plus réalistes.
Askul : renforcer le jeu de communauté et non de solo.
Neira : plus d'outils pour le RP ! Les améliorations du housing, les mois des confréries, où sont ils ?
Silpion : de toutes façons les développeurs ne nous écoutent plus...
Linorion : développer le monster play comme une deuxième faction complète.
Orodor : plus de liberté pour les joueurs en F2P.
Neira : stopper cette course au stuff qui ne rime à rien. Et puis de nouveaux types de montures qui ne se résument pas à un canasson : à quand une balade à plusieurs en charette ?
Aleryn : virez l'inspiration des livres épiques.


_ Le développeur est visiblement intéressé et vous demande ce que vous voulez pour le futur de LOTRO ?

Silpion : tenir leurs promesses !
Bulf : des raids ! Pleins !
Cynthory : stop aux niveaux, vive les compétences !
Girli : ajouter le combat à cheval.
Neira : pouvoir stopper la prise de niveau.
Linorion : le Gouffre de Helm en carte PvP, l'ajout du Rohan, Minas Tirith et du Gondor, d'Erebor, des Monts Solitaires, et du Mordor ! *rire*
Cynthory : changer entièrement l'artisanat et choisir soit même les bonus en fonction des matériaux employés.
Silpion : oui l'artisanat est sans fin, comme le reste, il y a la sensation du " toujours plus ". On ne veut pas du " toujours plus ", on veut du " un peu mieux ".
Neira : choisir de ne pas être un héros, acheter une ferme et élever veaux, vaches et cochons avec mari et enfants. Na !
Linorion : un système de " Wanted " avec une sorte de réputation du côté obscur chez les confréries de grands méchants.
Askul : faire un effort sur les skins d'armure.
Silpion : on a tous des envies plus ou moins variées, mais le point commun est qu'aucune idée n'est reprise. Les développeurs n'écoutant plus la communauté.


Ces paroles du Chef concluront cette interview. Je m'apprêtais à partir lorsque ce dernier m'interpella, me proposant de suivre la cérémonie d'intronisation de nouvelles recrues. J'accepte avec grand plaisir !

J'entre donc dans la maison avec les membres de la confrérie. Une maison cossue, regorgeant de divers trophées. L'ambiance semble sérieuse, cette cérémonie est un symbole fort pour cette confrérie. les nouveaux sont présentés comme frères et adoubés en personne par Silpion. Au bout d'un moment, les nouveaux frères sont conduits devant ce que j'appellerai le " tonneau purificateur ", dernier geste validant leur entrée dans l'Alliance. Tout le monde est convié à boire son contenu, même moi bien qu'étranger. Je me réveille le lendemain matin, perdu quelque part dans les Galgals avec un mal de tête épouvantable et attristé par la perte de mon pantalon. J'avoue que je ne préfère pas savoir comment... Je regarde si je n'ai pas perdu mes notes, constate avec soulagement qu'elles sont restées bien au chaud dans ma besace et conclurai par ces deux trois mots écrits à la fin d'une main peu sûre : A BOIRE !

-------------------------------
Neira - Capitaine et héritière - 105 [Fabricante d'armes]

Avatar du membre
Lalaithriel
Bibliothécaire
Bibliothécaire
Messages : 511

Re: L'interview de l'AP

Message#2 » 07 févr. 2017, 22:57

Tiens je me demande si c'était pas le jour de mon intronisation ^^
Image

Avatar du membre
Girli
Respecté(e) de tous
Respecté(e) de tous
Messages : 321

Re: L'interview de l'AP

Message#3 » 08 févr. 2017, 10:52

Une interview qui reste gravée dans ma mémoire et que je ne me lasse pas de relire. Même si il a réussi à écorcher mon nom au début
Girli Taillerune

Avatar du membre
Neira
Surveillant
Surveillant
Messages : 2347

Re: L'interview de l'AP

Message#4 » 08 févr. 2017, 11:11

Girli a écrit :Une interview qui reste gravée dans ma mémoire et que je ne me lasse pas de relire. Même si il a réussi à écorcher mon nom au début


Girli... Girili... C'est la même odeur de toute façon :smile8:
Neira - Capitaine et héritière - 105 [Fabricante d'armes]

Retourner vers « La Confrérie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron